Oui je sais j’avais dit que sur ce blog il n’y aurai que des recettes simples… Eh bien je fais une légère entorse à la règle ! Dans les sushis, il faut réussir le riz vinaigré puis le plus dur c’est de les rouler et de les couper sans tout casser. Le reste est un jeu d’enfant, suivez la recette !

 

Les ingrédients

Pour le riz

  • 300g de riz
  • 30 cl d’eau
  • 4 cuillère à soupe de vinaigre de riz (au supermarché rayon Cuisine du Monde ou chez votre épicier asiatique)
  • 2 cuillère à soupe de sucre
  • 1/2 cuillère à soupe de sel

 

Pour les sushis/makis

  • du poisson : saumon, thon…
  • du fromage frais, de l’avocat, tout ce que vous voulez mettre dans vos sushis
  • des feuilles d’algues séchées (dans le même rayon que le vinaigre de riz)
  • 20 cl d’eau froide
  • natte de bambou ou un rouleur de sushi

 

Etape 1 : Faites cuire le riz

Laver le riz à l’eau froide dans une passoire jusqu’à ce que l’eau qui s’en écoulent soit clair

Laissez le riz s’égoutter pendant 30 min.

Puis, placez le riz et les 30cl d’eau dans une casserole et posez un couvercle. Portez à ébullition sur feu moyen jusqu’à ébullition. Ne soulevez pas le couvercle et fiez vous à l’ouïe.  

Une fois à ébullition, continuez la cuisson pendant 5 min.

Laissez le feu au minimum et laissez cuire pendant 10 min.

Soulevez le couvercle et laissez le riz reposer pendant 10 min.

Etape 2 : Le riz vinaigré

Dans une casserole, faites chauffer le vinaigre, le sel et le sucre sans porter à ébullition.

Laissez refroidir une fois le sucre dissout.

Déposez le riz froid dans un saladier et versez la préparation vinaigrée sur le riz en plusieurs fois. Mélangez délicatement pour ne pas casser les grains.

 

Etape 3 : le sushi

Etalez une feuille d’algue sur la natte de bambou. Pour faire des sushis plus fins j’utilise une demi feuille d’algue. 

Humecter vos doigts dans un mélange eau froide/riz vinaigré et étalez le riz sur la feuille d’algue. Veillez à laisser un bord vide de 2 cm à fin de rouler et coller votre sushi.

Déposez vos ingrédients : fines lamelles de poissons, fromage, lamelles d’ avocat…

Tout en maintenant la garniture, roulez votre sushi (avec ou sans la natte de bambou, comme vous vous sentez le plus à l’aise) en exercant une légère pression pour consolider votre rouleau. Faites en sorte que la bande libre d’algue vienne se coller sur votre rouleau. Maintenez le collage avec l’eau vinaigré.

Humidifier votre couteau dans l’eau vinaigré et coupez votre rouleau en petits morceaux pour former les sushis.

Petite astuce : choisissez un couteau qui coupe bien afin de ne pas forcer et écraser votre rouleau dont toute la garniture s’échappera. 
J’utilise personnellement un couteau en céramique. Je commence par enfoncer la pointe au milieu du rouleau pour pouvoir couper plus délicatement les bords du rouleau. 

Etape 3′ : les makis

Les makis sont des carrés de riz sur lesquels sont déposés une tranche de poissons :

Prenez le riz vinaigré entre vos doigts humides. Formez dans un plat ou sur une planche un petit carré et déposez une tranche de poisson découpée aux dimensions de votre base de riz

Plus simple que le sushi qui nécessite de l’entrainement pour les rouler correctement, le maki est une bonne alternative toute aussi bonne 🙂 !

 

Servez frais !

 

Publicités